Leoni Tunisie annonce la création de 600 nouveaux emplois à Mateur

1657
Leoni Tunisie annonce la création de 600 nouveaux emplois à Mateur

Leoni Tunisie annonce la création de 600 nouveaux emplois à Mateur

Des informations parues récemment ont fait état du retour de Mercedes en Tunisie, laissant entendre que la marque allemande avait interrompu, à un moment donné, sa collaboration avec notre pays.

Or, Mohamed Larbi Rouis, président directeur général du Groupe LEONI Tunisie, vient de réaffirmer la coopération étroite avec l’enseigne allemande.

En effet, il a précisé, en marge de la tenue du Conseil consultatif pour l’emploi des jeunes, mercredi 26 avril 2017, dans un des hôtels des Berges du Lac de Tunis, que la Fondation LEONI a fourni des efforts gigantesques pour maintenir la collaboration avec l’entreprise « Mercedes », surtout au vu de la situation économique, sociale et sécuritaire difficile que connaît la Tunisie.

M. Rouis a exprimé, par ailleurs, son étonnement de la diffusion d’une information évoquant le retour de Mercedes en Tunisie alors que LEONI Tunisie n’a jamais perdu son client, même pour une seule journée.

Au contraire, a-t-il ajouté, nous avons tout fait pour rassurer la fondation-mère en Allemagne, dans un premier temps, avant de confirmer la capacité de LEONI Tunisie d’approvisionner ses clients, preuves et chiffres à l’appui, et ce, dans le but d’empêcher le transfert de la collaboration de la Tunisie vers d’autres zones, à l’instar de l’Ukraine, de la Moldavie ou la Serbie.

Ainsi, tout a été mis en œuvre par le PDG de la Société depuis plus de 40 ans de non seulement préserver les activités de LEONI Tunisie, mais de procéder à leur extension, notamment dans la succursale de Mateur, après la hausse de la demande consistant en la confection de câbles pour 1600 voitures alors que ce nombre était de 1000 seulement, ce qui permettrait la création de 600 postes d’emplois supplémentaires.

Concernant les projets futurs, Mohamed Larbi Rouis a révélé l’intention de LEONI Tunisie de passer de l’étape de la main-d’œuvre ordinaire au recrutement de la main-d’œuvre qualifiée, dont notamment les ingénieurs et les hauts cadres qui seront employés dans les différentes succursales de LEONI implantées à travers le monde, ce qui constitue un nouvel acquis pour les compétences tunisiennes.