Gagner de L’argent Avec Des Emoji

407
Gagner de L’argent Avec Des Emoji

Gagner de L’argent Avec Des Emoji : Le Défi D’une Entreprise

Les emoji ont envahi le monde de la communication virtuelle : quand verrons-nous donc plus d’activité commerciale impliquant les emoji ? Je suis sûr que Starbucks adorerait qu’un petit logo emoji Starbuck soit partagé un peu partout. Mais voilà, les emoji ne fonctionnent pas de cette façon, ils n’ont pas été conçus pour vendre des choses.

C’est là qu’Inmoji, une entreprise dont je n’avais jamais entendu parler, fait son entrée. Aujourd’hui, Inmoji lance une application de messagerie instantanée nommée Tango. Elle sert de support à l’entreprise, qui compte actuellement 500 millions d’utilisateurs, et ajoute 400 utilisateurs potentiels – mais il existe déjà un support pour iMessage (en ajoutant un clavier), Viber, Kik, et d’autres. Comme on s’y attendrait, sans support spécifique la fonctionnalité n’est pas terrible, et on ne parle que de poster un lien internet. Sans WhatsApp à bord, un grand pourcentage d’utilisateurs ne pourra pas en profiter.

Ce qui a attiré mon attention, c’est que ceci est un moyen d’offrir aux entreprises commerciales une façon de faire de la publicité par le biais d’un medium qui a l’air d’un emoji, mais n’en est pas un. L’entreprise fait des efforts importants pour se distancer des autocollants. Inmoji clame un pourcentage de clics tout à fait absurde de 100% : oui, l’entreprise prétend que chaque personne à laquelle est envoyé l’un de ses boutons étiquetés clique dessus.

Un service comme celui-ci peut-il décoller ? Peut-être, si suffisamment d’applications le supportent et si les utilisateurs sont intéressés. De toute évidence, l’élément clé actuel est l’utilisateur lui-même, choisissant un Starbuck local pour boire un café, par exemple. Peut-être que les marques peuvent encourager l’usage en offrant des réductions, mais le tout dépend tout de même largement d’une volonté de partager ces choses avec des amis.

L’idée d’être capable de construire une campagne sur-mesure est intéressante. Dans un exemple du site de l’entreprise, on trouve une application Starbuck indiquant le magasin le plus proche, ainsi qu’un lien Uber pour demander un chauffeur. Si vous tentez d’attirer les clients vers votre magasin, leur faciliter le trajet semble une idée intelligente.

D’après l’entreprise, les sociétés peuvent démarrer une campagne avec la somme de 100 dollars et atteindre une audience potentielle d’un milliard d’utilisateurs. Sa dernière campagne publicitaire aurait été vue par plus de 56 millions d’utilisateurs, elle aurait généré 194 000 clics et reçu un taux d’engagement de 123%. L’entreprise a récolté une somme proche de 9,5 millions de dollars, ce qui, d’après ses dires, en ferait un leader du secteur. Elle déclare également qu’aucun produit équivalent ne lui fait concurrence.

Si les applications de messagerie sont bonnes, la prochaine étape serait peut-être de s’attaquer aux réseaux sociaux. Les jeunes tendent à se focaliser sur Snap ou Instagram, ce qui signifie qu’ils seront moins enclins à utiliser les applications de messagerie sur-mesure. Faire face à des services comme Instagram pourrait s’avérer bien plus compliqué que de se faire une place avec les services de messagerie instantanée.

Source